About

Born in Manhattan, Olivia Rigal spent her youth going back and forth between the United States and France.
She lived and studied in both countries. While studying she kept herself busy with a variety of jobs.
She worked in the Clignancourt Flea Market as well as in a Parisian recording studio.
In Manhattan, she was a dog groomer and an administrative assistant in a famous English auction house. 
Olivia settled in France to raise her family. She travelled throughout South East Asia and has a special fondness for Laos and Thailand.
She hopes to give up her legal practice and run away to write in her Florida home next to MacArthur Beach State Park.
In 2013 she started publishing short novels in English as an indie and is now translated in French, German, Italian, Spanish and Portuguese.
Most of the stories she tells stand alone. However her characters often meet so you can run into them again and again in other books.

She loves to chat with readers so drop her a mail at olivia @ oliviarigal dot com.
Or come hang out with her on

– FacebookTwitterPinterest

Née à Manhattan, Olivia Rigal a passé sa jeunesse à faire la navette entre les États-unis et la France.
Elle a vécu et étudié dans ces deux pays. Pendant ses études, elle a exercé de nombreux métiers.
Ainsi elle a travaillé aux Puces de Clignancourt et dans un studio d’enregistrement parisien. À Manhattan, elle a été toiletteuse et assistante administrative dans une salle des ventes anglaise renommée.
Olivia s’est installée en France pour y élever sa famille. Elle a beaucoup voyagé à travers l’Asie du Sud-Est, et a une tendresse particulière pour le Laos et la Thaïlande.
Olivia espère rapidement abandonner sa robe d'avocate pour se sauver jusqu’en Floride, dans sa maison à côté du Parc national de MacArthur Beach State Park pour y écrire des romans à plein temps.
Depuis 2013, elle participe au mouvement des « Indies » en publiant à titre indépendant des romans et nouvelles dont certains sont maintenant traduits en français, allemand, italien, espagnol et portugais.
Les histoires qu’elle y raconte peuvent être lues séparément. Cependant, il arrive souvent que ses personnages se rencontrent, de sorte vous pouvez les retrouver dans plusieurs romans.

Elle adore bavarder avec ses lecteurs, alors surtout n’hésitez pas à la contacteren lui envoyant un mail à olivia @ oliviarigal dot com.
ou à lui rendre visite sur :

– FacebookTwitterPinterest